Cannes 2024 : quels sont les 11 films sélectionnés pour la Semaine de la Critique ?

La Semaine de la Critique, section parallèle du Festival de Cannes dédiée aux premiers longs métrages de cinéastes du monde entier, a dévoilé aujourd’hui sa sélection pour l’édition 2024. Connue pour mettre en lumière de nouveaux talents et des films audacieux, cette section est très attendue par les cinéphiles du monde entier.

Pour établir la sélection, 1050 longs métrages et 2150 courts métrages ont été visionnés. A l’arrivée, seul 7 longs métrages ont été sélectionnés pour être en compétition et la sélection des 13 courts métrages en compétition sera annoncée le 18 avril prochain

Un jury prestigieux pour décerner les prix

Après Audrey Diwan, c’est le réalisateur espagnol Rodrigo Sorogoyen qui présidera le jury de cette 63e Semaine. Le jury sera aussi composé de personnalités reconnues du monde du cinéma tels qu’Alba Baptista, actrice portugaise, Ladj Ly, réalisateur français, Maha Haj, réalisatrice palestinienne, Michel Merten, directeur de la photographie belge, Pierre-Simon Gutman, critique de cinéma français.

Le jury aura la lourde tâche de décerner les prix de la Semaine de la Critique, dont le Prix France 2, le Prix Fondation Louis Roederer et le Prix Nespresso.

Tous les longs métrages sélectionnés :

Comme l’an dernier, avec Ama Gloria et La Fille de son père, la France sera à l’honneur au début et à la fin, avec comme film d’ouverture « Les Fantômes » de Jonathan Millet (France) et en Clôture « Animale » d’Emma Benestan (France)

En Compétition :

  • Baby de Marcelo Caetano (Brésil)
  • Blue Sun Palace de Constance Tsang (États-Unis)
  • Julie zwijgt / Julie Keeps Quiet de Leonardo Van Dijl (Belgique)
  • Locust de Keff (Taïwan)
  • La Pampa d’Antoine Chevrollier (France)
  • Rafaat einy ll sama / The Brink of Dreams de Nada Riyadh & Ayman El Amir (Égypte)
  • Simon de la montaña / Simon of the Mountain de Federico Luis (Argentine)

Séances spéciales :

  • La Mer au loin de Saïd Hamich Benlarbi (France)
  • Les Reines du drame d’Alexis Langlois (France)

Il est important de noter que la sélection des courts métrages sera annoncée le jeudi 18 avril, et que de nombreux événements spéciaux et rencontres sont également prévus tout au long de la Semaine et serons annoncer dans les prochaines semaines. Je vous conseil sont de rester a l’écoute pour ne rien  manquer de la programmation de la Semaine de la Critique 2024 !

Décrypter les différentes sélections du Festival de Cannes

Le Festival de Cannes, créé en 1946, est une véritable institution culturelle qui, chaque année, rassemble les plus grands noms du 7e art et révèle au monde entier les talents de demain. Né dans l’après-guerre, il a joué un rôle crucial dans la reconstruction d’une Europe dévastée et dans la promotion d’un cinéma humaniste et engagé. Au fil des décennies, le Festival de Cannes a su s’adapter aux mutations du cinéma et de la société. Aujourd’hui, cela se ressent a travers les différentes sélections officiels et parallèles qui, chacune avec leurs critères mettent en avant des films d’un genre ou d’une thématique particulière. Pour vous aider, voici un guide des différentes catégories de sélections du Festival de Cannes :

La sélection officielle du festival de Cannes :

1. La catégorie « en compétition » du Festival de Cannes :

La catégorie « en compétition » est la plus prestigieuse et la plus médiatiser du Festival de Cannes. Elle existe depuis la création du festival et est devenu le cœur même du festival, attirant l’attention des cinéastes, des acteurs, des critiques et des cinéphiles du monde entier. Les films sélectionnés pour cette compétition sont généralement des œuvres d’auteurs renommés, mais aussi des réalisateurs émergents, représentant une diversité de styles, de genres et de nationalités.

La sélection des films en compétition est effectuée par le comité de sélection du Festival de Cannes, qui examine des centaines de soumissions chaque année. Les critères de sélection
comprennent la qualité artistique, l’originalité, la pertinence sociale et politique, ainsi que la représentation de la diversité culturelle. Les films sélectionnés sont ensuite projetés lors du festival devant un jury international composé de personnalités du monde du cinéma, qui décerne les prix.

La Palme d’Or est le prix le plus prestigieux décerné dans la catégorie « en compétition », mais il existe également d’autres prix, tels que le Grand Prix, le Prix du Jury, le Prix de la Mise en Scène, la palme d’or du court métrage et divers prix d’interprétation (meilleur acteur, meilleure actrice, meilleur scénario, caméra d’or). Généralement, la compétition officielle comprend une vingtaine de films parmi des centaines de candidature.

2. La catégorie « hors compétition »; du Festival de Cannes :

La catégorie « Hors compétition »; du Festival de Cannes est une section spéciale qui met en lumière des films qui, bien que n’étant pas en compétition pour les principaux prix, sont néanmoins jugés dignes d’être présentés lors du festival en raison de leur qualité, de leur pertinence ou de leur importance historique.

Cette section a été créée pour permettre la diffusion de films qui, pour diverses raisons, ne sont pas soumis à la compétition officielle, mais qui méritent tout de même une visibilité sur la scène internationale offerte par le Festival de Cannes.

Les films sélectionnés dans la catégorie cette sélection peuvent être des œuvres de réalisateurs établis ou de nouveaux talents, des documentaires, des films expérimentaux, des rétrospectives ou des hommages à des personnalités du cinéma. Ils peuvent également inclure des productions plus commerciales ou des films présentant un intérêt culturel particulier.

Les critères de sélection pour cette section sont moins rigoureux que pour la compétition
principale, mais les films choisis doivent toujours répondre à des standards de qualité élevés et contribuer à l’enrichissement de la programmation du festival. Au fil des ans, la catégorie « Hors compétition »; du Festival de Cannes est devenue une partie intégrante de l’événement.

Dans cette catégorie, se trouve plusieurs sélections :

A) La catégorie « Un certain regard » :

Cette catégorie a été créé en 1978. Elle est née du désir des organisateurs du festival de diversifier leur programmation et de donner une visibilité à des films qui, bien que peut-être moins conventionnels, sont souvent porteurs de nouvelles idées et de nouvelles formes d’expression cinématographique.

La sélection des films pour « Un Certain Regard » est réalisée par le comité de sélection du
Festival de Cannes, qui recherche des œuvres qui se distinguent par leur originalité, leur
esthétique, leur contenu thématique ou leur approche artistique.

Cette sélection met en avant des films audacieux et originaux, souvent issus de la jeune
création cinématographique. Elle présente environ 20 films, favorisant la découverte de
nouveaux talents et de nouvelles voix du cinéma.

Bien que la Palme d’Or soit décernée dans la compétition principale, « Un Certain Regard »;
possède également son propre prix, appelé le Prix Un Certain Regard, qui récompense le
meilleur film de la section. En plus de ce prix, d’autres récompenses honorifiques peuvent être décernées à des films ou à des artistes individuels pour leur contribution exceptionnelle tels que le prix du Jury, le Prix de la mise en scène, le Prix de la liberté etc…

Au fil des ans, « Un Certain Regard »; est devenu une plate-forme importante pour la découverte de nouveaux talents et pour la célébration de la diversité et de l’innovation dans le cinéma mondial. De nombreux films présentés dans cette section ont ensuite connu une reconnaissance internationale.

B) La catégorie « Séances de Minuit » :

Lancée en 1978, la section « Séances de Minuit »; s’est progressivement affirmée comme une vitrine pour des films qui défient les conventions narratives et esthétiques. Les films sélectionnés peuvent inclure des œuvres de genres tels que l’horreur, la science-fiction, le thriller, l’animation, ou tout autre style qui ne trouve pas nécessairement sa place dans les catégories traditionnelles du festival.

La sélection des films pour les « Séances de Minuit »; est également effectuée par le comité de sélection du Festival de Cannes, qui recherche des productions innovantes et provocantes
susceptibles de captiver le public nocturne du festival. Ces films sont souvent projetés tard dans la nuit, créant une atmosphère unique et propice à l’exploration de nouveaux territoires cinématographiques. Elle présente environ 5 films, pour un public amateur de sensations fortes et d’expériences cinématographiques hors du commun.

Au fil des ans, les « Séances de Minuit »; ont accueilli des œuvres cultes et des réalisateurs emblématiques, contribuant à élargir la diversité des films présentés lors du Festival de Cannes.

C) La catégorie « Cannes Première » :

La catégorie « Cannes Première »; est une section relativement récente du Festival de Cannes.
Introduite en 2018, cette section a été créée dans le but de mettre en lumière des films
d’importance artistique qui n’ont pas été sélectionnés pour la compétition officielle, mais qui méritent néanmoins une reconnaissance internationale.

Les films présentés dans la catégorie « Cannes Première »; peuvent être des premières
mondiales, internationales ou européennes, souvent des blockbusters ou des films attendus par le grand public. Elle propose environ 10 films, pour un public cinéphile avide de découvertes et de divertissement.

« Cannes Première »; ne décerne pas de prix spécifiques, mais les films sélectionnés peuvent
bénéficier d’une exposition médiatique importante et attirer l’attention des distributeurs, des producteurs et du public présent au festival.

Les sélections parallèles du festival de Cannes

1. La semaine de la critique :

La semaine de la critique a été créée en 1962 par le Syndicat français de la critique de cinéma, en réponse à la volonté de promouvoir de nouveaux talents émergents et des films innovants.

La Semaine de la Critique se distingue par son indépendance par rapport au Festival de
Cannes, bien qu’elle se déroule en même temps et dans le même lieu. Son objectif est de
découvrir des cinéastes prometteurs et de les soutenir dans leurs débuts.

Au fil des ans, la Semaine de la Critique est devenue une plateforme de choix pour les
cinéastes émergents, offrant une programmation éclectique et audacieuse. De nombreux
réalisateurs renommés ont fait leurs débuts dans cette section avant de connaître le succès à l’échelle internationale. Des films emblématiques tels que « La Haine »; de Mathieu Kassovitz, »Respiro » d’Emanuele Crialese, ou encore « Monsieur Lazhar » de Philippe Falardeau ont été présentés à la Semaine de la Critique avant de connaître une reconnaissance mondiale.

En plus des projections de films, la Semaine de la Critique propose également des rencontres, des tables rondes et des événements spéciaux visant à favoriser les échanges entre les cinéastes, les professionnels de l’industrie et le public. Elle contribue ainsi à enrichir le paysage cinématographique mondial en mettant en lumière des voix originales et des visions nouvelles.

2. La Quinzaine des Réalisateurs :

La Quinzaine des Réalisateurs est une section qui a été créée en 1969 en réaction à l’annulation du festival de cette année-là, suite aux événements de mai 1968 en France. Elle est née de la volonté de cinéastes et de membres du Syndicat français de la critique de cinéma de proposer une alternative aux sélections officielles de Cannes, en mettant en avant des films audacieux, novateurs et souvent en marge des productions commerciales.

La Quinzaine des Réalisateurs a rapidement gagné en prestige et en importance, devenant une vitrine essentielle pour les cinéastes indépendants du monde entier. Elle se démarque par sa liberté de programmation et sa volonté de soutenir des films souvent moins conventionnels que ceux présentés dans la sélection officielle. Elle accueille des longs métrages, des courts métrages, des documentaires et des films d’animation, offrant ainsi une diversité de formes et de genres cinématographiques.

Au fil des décennies, la Quinzaine des Réalisateurs a contribué à lancer la carrière de
nombreux réalisateurs tels que Martin Scorsese, Werner Herzog, Jim Jarmusch, Spike Lee, Ken Loach, et bien d’autres. La Quinzaine des Réalisateurs organise aussi des tables rondes, des débats et des rencontres avec les réalisateurs tout au long de la manifestation.

3. L’ACID (Association pour la Diffusion, l’Information et la Cinématographie) :

L’ACID est une organisation créée en 1992, qui vise à promouvoir la diffusion des films indépendants et à soutenir les cinéastes émergents.

L’ACID a été fondée par un groupe de cinéastes, de producteurs et de distributeurs engagés,
désireux de trouver des moyens alternatifs de diffuser leurs films et de toucher un public plus large. Ils ont mis en place une programmation annuelle de films indépendants, sélectionnés pour leur qualité artistique et leur originalité, et les ont présentés dans différentes salles de cinéma à travers la France.

En 1993, l’ACID a établi un partenariat avec le Festival de Cannes pour présenter une
sélection de films indépendants dans le cadre du festival. Chaque année, l’ACID propose une
programmation de longs métrages, de courts métrages et de documentaires, reflétant la
diversité des voix et des visions des cinéastes indépendants. Les films sélectionnés sont
souvent caractérisés par leur engagement social, leur audace formelle et leur exploration de sujets souvent négligés par le cinéma commercial.

En plus de sa présence à Cannes, l’ACID organise des projections tout au long de l’année,
dans des salles de cinéma indépendantes en France et à l’étranger, ainsi que des événements spéciaux pour favoriser les échanges entre les cinéastes, les professionnels de l’industrie et le public.

4. Les séances spéciales :

Les séances spéciales font partie intégrante de la programmation du Festival de Cannes depuis sa création en 1946. Cette catégorie regroupe des projections d’événements spéciaux, tels que des documentaires, des restaurations de films anciens ou des hommages à des personnalités du cinéma.

Les séances spéciales sont généralement accompagnées de présentations spéciales, de discussions ou de rencontres avec les réalisateurs, les acteurs ou d’autres personnalités liées au film, offrant ainsi au public et aux professionnels du cinéma l’occasion d’approfondir leur compréhension des œuvres présentées.

Les autres sélections présentes au festival de Cannes

1. Le Cinéma de la Plage

La « Cinéma de la Plage »; est une initiative du Festival de Cannes qui permet au public de profiter de projections gratuites de films en plein air sur la plage pendant la durée du festival. Cette manifestation a été créée en 2003 dans le but d’ouvrir le festival au grand public et de créer une expérience cinématographique unique et accessible à tous.

Chaque soir pendant le festival, des milliers de spectateurs se rassemblent sur la plage pour regarder des films projetés sur un écran géant, souvent accompagnés de rencontres spéciales avec des cinéastes, des acteurs ou des professionnels de l’industrie. Les projections sont variées, allant de grands classiques du cinéma à des films contemporains, en passant par des documentaires et des productions indépendantes.

L’ambiance décontractée et festive de la Cinéma de la Plage en fait l’un des événements les
plus populaires du Festival de Cannes, offrant aux festivaliers et aux habitants de la région une occasion de célébrer le cinéma sous les étoiles.

En plus des projections de films, la Cinéma de la Plage propose souvent des événements
spéciaux, tels que des concerts, des performances artistiques et des soirées thématiques,
contribuant ainsi à créer une atmosphère festive et conviviale.

2. Le Jeune Public :

La sélection « Le Jeune Public »; au Festival de Cannes est une initiative qui vise à promouvoir des films destinés spécifiquement aux enfants et aux jeunes spectateurs. Cette section a été introduite en 2010 dans le cadre du Marché du Film du Festival de Cannes, en partenariat avec l’Institut français, avec pour objectif de mettre en avant des films de qualité pour un public jeune.

La sélection « Le Jeune Public »; comprend une variété de genres cinématographiques, tels que des films d’animation, des films familiaux, des documentaires et des adaptations de livres pour enfants. Ces films sont sélectionnés pour leur capacité à divertir, éduquer et inspirer les jeunes spectateurs, tout en abordant des thèmes pertinents et accessibles à un public plus jeune.

3. La sélection « Cannes Classics » :

La sélection « Cannes Classics »; est une section spéciale du Festival de Cannes qui met en
lumière des films restaurés, des chefs-d’œuvre du passé et des documentaires sur le cinéma.
Cette section a été créée en 2004 dans le but de célébrer le patrimoine cinématographique
mondial, de restaurer des films emblématiques et de les présenter à un nouveau public.

En plus des projections de films, « Cannes Classics »; propose également des événements spéciaux tels que des rencontres avec des cinéastes, des débats, des tables rondes et des séances de questions-réponses, offrant ainsi aux festivaliers et aux professionnels de l’industrie l’occasion d’approfondir leur compréhension des films présentés et de leur contexte historique.

« Cannes Classics »; contribue à sensibiliser le public à l’importance de préserver le patrimoine cinématographique mondial, à promouvoir la restauration des films anciens et à célébrer la richesse et la diversité du cinéma à travers les âges. Cette section spéciale du Festival de Cannes permet également de rendre hommage aux grands réalisateurs, acteurs et techniciens qui ont contribué à façonner l’histoire du cinéma.

On peut donc voir qu’à travers toutes cette diversité de sélections témoigne, chaque genre de cinéma est représenté. De plus, cette diversité prouve l’engagement du Festival de Cannes à promouvoir la richesse et la pluralité du cinéma à travers le monde.

 

Pour sa 77e édition, le Festival de Cannes lance sa Compétition Immersive

Le Festival de Cannes, référence mondiale du 7e art, n’a cessé de se réinventer au fil des années, s’adaptant aux évolutions technologiques et aux nouvelles formes de narration. Pour sa 77e édition, qui se tiendra du 17 au 28 mai 2024, le festival franchit une nouvelle étape en lançant la Compétition Immersive.

© FDC
© FDC

Cette initiative vise à mettre en lumière les œuvres immersives et les technologies innovantes qui transforment le paysage cinématographique. Huit œuvres sélectionnées par un jury dédié seront présentées au public et concourront pour le Prix du Jury Immersif. La Compétition Immersive témoigne de la volonté du Festival de Cannes de reconnaître la valeur artistique des expériences immersives et leur potentiel révolutionnaire pour raconter des histoires. Ces œuvres, qui reposent sur la réalité virtuelle, la réalité augmentée ou encore la réalité mixte, proposent au public une immersion totale dans un univers fictif ou réel, repoussant les limites de la narration traditionnelle. La sélection de la Compétition Immersive rassemble des artistes internationaux talentueux issus de divers horizons.

Le jury de la Compétition Immersive est composé de personnalités issues du monde du cinéma, des arts numériques et des technologies immersives. Parmi ses membres, on retrouve notamment :

  • Abel Ferrara, réalisateur américain
  • Cécile Rochet, productrice française
  • Michel Reilhac, directeur artistique du Nouveau Théâtre de Montreuil
  • Jeffrey Katzenberg, cofondateur de DreamWorks Animation
  • Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de Dior

Cette nouvelle compétition leur offre une plateforme prestigieuse pour présenter leurs créations au public et aux professionnels du cinéma, favorisant ainsi la reconnaissance de leur travail et le développement de ce domaine artistique en plein essor. Les œuvres en lice pour le Prix du Jury Immersif seront présentées au Cineum et au Campus Georges Méliès à Cannes, deux lieux dotés d’infrastructures de pointe pour accueillir les expériences immersives. Le public aura ainsi l’opportunité de découvrir ces créations dans des conditions optimales et d’apprécier pleinement leur dimension immersive. Le lancement de la Compétition Immersive par le Festival de Cannes envoie un signal fort quant à l’importance croissante des nouvelles technologies dans le monde du cinéma. Cette initiative audacieuse positionne le festival comme un acteur majeur dans l’exploration de ces nouveaux horizons narratifs et contribue à façonner l’avenir du 7e art.

Camille Cottin : Maîtresse de Cérémonie du 77e Festival de Cannes

Le 14 mars 2024, le Festival de Cannes a officialisé le choix de Camille Cottin comme Maîtresse de Cérémonie de sa 77e édition, qui se tiendra du 14 au 25 mai 2024.

Camille Cottin © Valery HACHE / AFP
Camille Cottin © Valery HACHE / AFP

Le Festival de Cannes a officialisé le choix de Camille Cottin comme Maîtresse de Cérémonie de sa 77e édition, qui se tiendra du 14 au 25 mai 2024. L’actrice, connue pour ses rôles dans la série « Dix pour cent » et les films « Connasse, princesse des cœurs » et « Stillwater », succède ainsi à Virginie Efira et Chiara Mastroianni.

Ce choix a été salué par la presse et le public, qui apprécient l’humour et le talent de Camille Cottin. L’actrice a elle-même exprimé sa joie et son enthousiasme à l’idée d’animer les soirées d’ouverture et de clôture de ce prestigieux événement : « Je suis extrêmement honorée et fière d’être la Maîtresse de Cérémonie du 77e Festival de Cannes. C’est un rêve qui devient réalité pour moi, et je suis impatiente de partager ce moment magique avec le public et les artistes du monde entier. »

Malgré son enthousiasme, Camille Cottin ne cache pas une certaine appréhension : « J’avoue que je suis un peu stressée. Là, je regarde tous mes prédécesseurs et prédécesseuses lors des cérémonies précédentes. »

Le Festival de Cannes 2024 s’annonce donc comme un événement riche en émotions et en découvertes. Avec Camille Cottin à la barre, les soirées d’ouverture et de clôture promettent d’être des moments inoubliables.

Pour rappel, le Festival de Cannes se tiendra du 14 au 25 mai 2024. La sélection officielle a été dévoilée le 11 avril 2024.

Festival de Cannes 2024 : voici les films retenus pour la sélection officielle

Ce jeudi a eu la traditionnelle confér,esence de presse de présentation de la sélection officielle du 77ème festival de cannes qui se déroulera cette année du 14 au 25 mai. Comme chaque année, celle-ci s’est tenu à Paris, dans l’une des plus grandes salles du cinéma UGC Normandie, sur les champs Elysée.

Quel sont les films de cette sélection ? 

 

L’annonce de la sélection 2024 était particulièrement attendu, après le succès de la palme d’Or 2023, « Anatomie d’une chute » de Justine Triet qui a reçu Oscar du meilleur scénario en mars.  

 

Dans son propos introductif, Iris Knobloch (présidente du Festival de Cannes) a salué une édition 2023 marquante, « l’édition de tous les records ». La sélection officielle est « le fruit de la projection de 2000 films au total, que nous avons tous vu », chiffre Thierry Frémaux et « n’a pas été particulièrement facile à faire », a-t-il indiqué. « Le cinéma américain a été impacté par une longue grève (…) qui se voit et impacte le Festival de Cannes », a-t-il regretté, tout en tenant à rassurer : « le cinéma américain sera tout à fait présent. » 

 

Les films de la compétition : 

– « The apprentice », d’Ali Abbasi (Drame)  

– « Motel destino », de Karim Aïnouz (Erotique, Thriller)  

– « Bird », d’Andrea Arnold (Drame)  

– « Emilia Perez », de Jacques Audiard (Comédie, Policier, Comédie musicale, Thriller)  

– « Anora », de Sean Baker (Comédie dramatique)  

- « Megalopolis », de Francis Ford Coppola (Drame, Science-Fiction)  

– « The Shrouds » ou Les Linceuls, de David Cronenberg (Thriller)  

– « The substance », de Coralie Fargeat (Drame)  

– « Grand tour », de Miguel Gomes (Aventure, Drame, Romance)  

– « Marcello mio », de Christophe Honoré (Comédie dramatique) 

– « Feng Liu yi dai » ou « Caught by the Tides” , de Jia Zhang-Ke (Drame) 

– « All we imagine as light », de Payal Kapadia (Drame)  

– « Kinds of kindness », de Yórgos Lanthimos (Drame) 

– « L’amour ouf », de Gilles Lellouche (Comédie, Musical, Romance, Thriller) 

– « Dimant brut », d’Agathe Riedinger (1er film) (Drame) 

– « Oh Canada », de Paul Schrader (Comédie, Drame) 

– « Limonov, the ballad », de Kirill Serebrennikov (Biopic) 

– « Parthenope », de Paolo Sorrentino (Drame, Fantastique) 

– « Pigen med Nalen » ou « The Girl With the Needle », de Magnus Von Horn (Biopic, Drame, Epouvante-horreur)  

Film d’ouverture, hors-compétition : 

 

  • « Le deuxième acte », de Quentin Dupieux (Comédie) 

 

Sélection Cannes Première 2024 : 

 

– « Miséricorde » de Alain Guiraudie (Comédie dramatique) 

– « C’est pas moi », de Leos Carax (Biopic, Drame) 

– « Everybody loves Touda », de Nabil Ayouch (Drame)  

– « En fanfare », d’Emmanuel Courcol (Comédie dramatique) 

– « Rendez-vous avec Pol Pot », de Rithy Panh (Drame )  

– « Le roman de Jim », d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu (Comédie dramatique) 

Selection Séance de minuit 2024 : 

– « Twilight of the Warrior Walled in », de Soi Cheang (Action, Triller)  

– «I, THE EXECUTIONER », de Seung Wan Ryo (action-criminel) 

– «THE SURFER», de Lorcan Finnegan (Thriller)  

– « Les femmes au balcon », de Noémie Merlant (Comédie, Fantastique)  

 

Hors-compétition : 

– « Furiosa : une saga Mad Max », de George Miller : (Action, Science-Fiction)  

– « Horizon, an american saga », de Kevin Costner (Drame, Western)  

– « She’s got no name », de Chan Peter Ho-Sun (Drame) 

– « Rumours », d’Evan et Galen Johnson, Guy Maddin (Comédie, Drame) 

Sélection Un certain regard : 

– « Norah », de Tawfik Alzaidi (Drame, Romance) 

– « The shameless », de Konstantin Bojanov (Drame, Romance) 

– « Le Royaume », de Julien Colonna (Comédie dramatique) 

– « Vingt Dieux ! », de Louise Courvoisier (Drame) 

– « Le Procès du chien », de Lætitia Dosch (Drame) 

– « Gou Zhen », de Guan Hu (Drame) 

– « The Village Next to Paradise », de Mo Harawe (Drame) 

– « September Says », d’Ariane Labed (Drame) 

– « L’Histoire de Souleymane », de Boris Lojkine (Drame) 

– « Les Damnés », de Roberto Minervini (Historique, Guerre) 

– « On Becoming A Guinea Fowl », de Rungano Nyoni (Drame) 

– « Boku no ohisama » ou « My Sunshine » , de Hiroshi Okuyama (Drame) 

– « Santosh », de Sandhya Suri (Drame) 

– « Viet and Nam », de Truong Minh Quý (Drame) 

– « Armand », de Halfdan Ullmann Tøndel (Drame) 

Séance spéciale : 

– « La belle de Gaza », de Yolande Zauberman (Documentaire) 

– « Apprendre », de Claire Simon (Documentaire) 

– « L’invasion », de Sergei Loznitsa (Documentaire) 

– « Ernest Cole », de Raoul Peck (Documentaire) 

– « Le fil », de Daniel Auteuil (Drame) 

 

Que retenir de cette conférence de presse ? 

 

Greta Gerwig, réalisatrice de « Barbie », présidera le jury pour cette édition 2024 et Camille Cottin sera la maîtresse des cérémonies d’ouverture et de clôture. George Lucas, 79 ans, père de la saga « Star Wars », recevra la Palme d’or d’honneur lors de la cérémonie de clôture. 

 

Parmi les annonces marquantes, ont peux retenir le retour de Francis Ford Coppola en compétition avec « Megalopolis », 45 ans après sa deuxième Palme d’or pour « Apocalypse Now » (1979). Le géant du cinéma, 85 ans, avait décroché sa première Palme d’Or avec « Conversation Secrète » en 1974. Ce dernier fait partie des cinq représentants du cinéma français, avec Coralie Fargeat, Christophe Honoré, Gilles Lellouche et Agathe Riedinger sélectionnée pour son premier film. 

 

De nombreuses stars américaines sont annoncés sur le tapis rouge parmi lesquels : Kevin Costner qui sera de retour au western avec « Horizon, An Américain Saga », Nicolas Cage, George Miller (Australien mais assimilée Hollywood) qui projettera son film « Furiosa », nouvel épisode de « Mad Max » et qui montera les marches avec ses stars Anya Taylor-Joy et Chris Hemsworth. Adam Driver, Richard Gere, Uma Thurman, Demi Moore et Selena Gomez sont aussi attendu cette année.  

Xavier Dolan à la tête du jury « Un Certain Regard » à Cannes : une nouvelle ère pour la section ?

Le 29 février dernier, le Festival de Cannes officialisait le choix de Xavier Dolan comme président du jury « Un Certain Regard » pour sa 77e édition. Cette nomination, qui a fait grand bruit dans le monde du cinéma, suscite interrogations et espoirs quant à l’orientation de cette section parallèle prestigieuse.

Xavier Dolan © Shayne Laverdière
Xavier Dolan © Shayne Laverdière

Un cinéaste au parcours singulier

Xavier Dolan, cinéaste québécois au parcours fulgurant, s’est imposé sur la scène internationale dès son plus jeune âge. Récompensé par deux prix à Cannes (« Mommy » en 2014 et « Juste la fin du monde » en 2016), il est reconnu pour son style audacieux et sa sensibilité exacerbée. Son cinéma, souvent autobiographique, explore les thématiques de la famille, de l’identité et de l’amour avec une intensité émotionnelle rare.

« Un Certain Regard » : un tremplin pour les cinéastes émergents

La section « Un Certain Regard » du Festival de Cannes, créée en 1988, a pour vocation de mettre en lumière des films audacieux et innovants, souvent issus de la jeune création. Elle offre une plateforme unique aux cinéastes émergents pour se faire connaître auprès d’un public international et des professionnels de l’industrie.

Un choix audacieux aux enjeux multiples

La nomination de Xavier Dolan à la tête du jury « Un Certain Regard » est un choix audacieux qui ne manquera pas de susciter des débats. Certains y voient l’occasion de renouveler l’image de la section et de s’ouvrir davantage à des formes cinématographiques plus radicales. D’autres craignent que l’influence de Dolan ne pèse trop lourd sur la sélection et ne favorise un certain type de cinéma.

Une sélection audacieuse et prometteuse

La sélection officielle de « Un Certain Regard » pour l’édition 2024 du festival de Cannes ne fait qu’attiser les curiosités. Parmi les 15 films retenus, on retrouve une diversité de genres et de provenances, avec une forte présence de premiers films. Parmi les réalisateurs et réalisatrices figurant dans cette sélection, on peut citer :

  • Tawfik Alzaidi (« Norah », premier film)
  • Konstantin Bojanov (« The Shameless »)
  • Julien Colonna (« Le Royaume », premier film)
  • Louise Courvoisier (« Vingt Dieux ! », premier film)
  • Laetitia Dosch (« Le Procès du Chien », premier film)
  • Guan Hu (« Gou Zhen », « Black Dog »)
  • Mo Harawe (« The Village Next to Paradise », premier film)
  • Ariane Labed (« September Says », premier film)
  • Boris Lojkine (« L’Histoire de Souleymane »)
  • Roberto Minervini (« Les Damnés »)
  • Rungano Nyoni (« On Becoming a Guinea Fowl »)
  • Hiroshi Okuyama (« Boku No Ohisama », « My Sunshine »)
  • Sandhya Suri (« Santosh »)
  • Truong Minh Quý (« Viet And Nam »)
  • Halfdan Ullmann Tøndel (« Armand », premier film)

Vers une nouvelle ère pour « Un Certain Regard » ?

Quoi qu’il en soit, le choix de Xavier Dolan et la sélection des films pour « Un Certain Regard » marquent un tournant pour cette section. L’édition 2024 du Festival de Cannes, qui se tiendra du 14 au 25 mai, s’annonce comme un moment important pour découvrir la nouvelle génération de cinéastes et les tendances du cinéma mondial.

Greta Gerwig présidera le jury de sa 77e édition

Le 14 décembre 2023, le Festival de Cannes a annoncé que la réalisatrice américaine Greta Gerwig présidera le jury de sa 77e édition, qui se tiendra du 14 au 25 mai 2024.

 

Greta Gerwig © Ben Rainer
Greta Gerwig © Ben Rainer

Jury du festival : la nouvelle casquette de Barbie. Le 14 décembre 2023, le Festival de Cannes a annoncé que la réalisatrice américaine Greta Gerwig présidera le jury de sa 77e édition, qui se tiendra du 14 au 25 mai 2024. Ce choix audacieux et symbolique marque une première pour le festival : jamais une cinéaste américaine n’avait occupé ce rôle.

Greta Gerwig s’est imposée comme une étoile montante du cinéma indépendant américain. Révélée en 2017 avec son film « Lady Bird », elle a ensuite confirmé son talent avec « Les Filles du Docteur March » et « Little Women », des adaptations littéraires saluées par la critique et le public. Elle a battu tous les records en 2023 avec son film Barbie.

Son style cinématographique se caractérise par sa finesse d’observation, son humour subtil et sa sensibilité. Elle explore avec brio les thématiques de l’adolescence, de la féminité et de la vie quotidienne, en s’attachant à des personnages complexes et attachants.

Son talent, sa passion et son engagement font d’elle une figure incontournable du paysage cinématographique mondial.

« Je suis bouleversée, enthousiaste et empreinte d’humilité de devenir la Présidente du Jury du Festival de Cannes. J’ai hâte de découvrir quels voyages nous attendent ! » confie Greta Gerwig, présidente du jury du festival de Cannes 2024.

Le festival, qui se déroulera du 14 au 25 mai 2024, s’annonce d’ores et déjà comme une édition exceptionnelle à son image.

Le festival de Cannes annonce la vente du programme officiel

Jeudi 4 avril 2024, le Festival de Cannes a dévoilé la mise en vente de son programme officiel qui s’inscrit dans une démarche environnementale.

Visuel non-contractuel du programme issu du mail.
Visuel non-contractuel du programme issu du mail.

Un programme « eco-friendly ». Jeudi 4 avril 2024, le Festival de Cannes a dévoilé à ses accrédité(e)s, dans un mail, la mise en vente de son programme officiel. Le Programme officiel présente le contenu artistique du Festival 2024 (Jurys et films de la Sélection officielle) et sa vente s’inscrit dans une démarche environnementale globale, volontariste et pragmatique mise en place par le festival depuis plusieurs années. Il sera vendu au prix de 20€ dans les 4 boutiques officielles du festival et il est déjà disponible en précommande. Les recettes servent à financer la politique environnementale de l’événement qui vise à réduire les émissions de carbone et les déchets produits.

2 200 000€ déjà collecté

D’autres actions ont été mises en place par le festival, comme l’incitation à privilégier les transports en commun qui seront gratuits pour les festivaliers, le réemploi du tapis rouge depuis 2019, la suppression des bouteilles en plastique au profit des fontaines d’eau, le déploiement de poubelles de tri sélectif et la mise à disposition de voitures officielles 100% électriques. Plus de 2 200 000€ ont été collectés grâce à ces actions, ce qui permet au festival de mécèner plusieurs organismes qui agissent en faveur des questions écologiques et environnementales, comme la Fondation 1 OCEAN ou ASPAS, avec des aides pouvant aller de 50 à plus de 100 000€. Le programme sera néanmoins disponible gratuitement en ligne sur le compte des festivaliers durant l’événement qui se déroulera du mardi 14 au samedi 25 mai prochain.

Prix Un certain regard au dernier Festival de Cannes, le film How to Have Sex de Molly Manning Walker laisse sans voix

Attention : spoiler !

Pour un premier long-métrage, largement salué par la critique, la réalisatrice de 30 ans frappe fort ! Trois meilleures amies britanniques partent en vacances dans une station balnéaire. Ce rite de passage aux saveurs d’été se transforme rapidement en cauchemar pour l’une d’entre elles.

Continue reading « Prix Un certain regard au dernier Festival de Cannes, le film How to Have Sex de Molly Manning Walker laisse sans voix »